Architecture

Jusqu'en 1974, De Hoge Rielen était un domaine militaire. L'architecture a conservé son héritage militaire, qui a été combiné avec un paysage naturel et pédagogique. D'une part, à travers la rénovation réussie des hangars militaires présents et d'autre part, à travers le bâtiment d'accueil qui s'inspire de la forme et des matériaux de tels hangars. Un Plan directeur a été élaboré en vue de doter De Hoge Rielen d'une nouvelle identité en lien avec ce qu'était le domaine par le passé : un site militaire au beau milieu du cadre magnifique de la Campine.

 

Lien avec le passé

L'architecture d'un lieu ne doit pas uniquement se démarquer par son esthétique. Elle doit aussi témoigner d'une vision à long terme, d'un lien entre le passé et le domaine dans son ensemble. De Hoge Rielen y est parvenu. Au prix toutefois de quelques efforts.